Maurice a construit plusieurs barrages dans la région de Notsé. L’un d’eux de belle superficie, est envahi de pois d’eau et de plantes. Nous allons le visiter.

Mon docteur Jean-Marie Dietrich m’a bien recommandé de ne jamais marcher dans la boue « au risque de voir des vers te sortir par les yeux quelques mois plus tard… » Et c’est lui qui nous fait marcher sur plus de 300 mètres dans la boue formée par l’eau du barrage que nous longeons.

J’avais des chaussures neuves. Arrivé sur le barrage, je secoue mes pieds et mes chaussures dans l’eau. Je suis contrarié et j’envoie bouler tous ceux, chef du village y compris, qui veulent me faire monter sur le mur de séparation. Moi je veux nettoyer mes chaussures ! Une phrase du chef me finalement fait plier : « Gérard, il y a des crocodiles dans l’eau… »

Au retour dans le village, avec Jean-Marie, nous jouons à Jésus lavant les pieds de ses apôtres. La bonne humeur est là, surtout que le chef nous sert une bière agrémentée d’une solide rasade d’alcool local de vin de palme distillé : « Pour faire passer la bière chaude » précise-t-il. En effet, pas d’électricité, pas de frigo !

Gérard Mura – Husseren-Wesserling