La publicité pour la téléphonie est très bien ciblée. Si tu n’as pas un portable, tu n’es rien. Et si tu en as un, il faut le montrer. Si bien que même en brousse, où il n’y a pas de réseau, j’ai vu un jeune rouler en vélo, un téléphone bien tourné vers l’avant en main. Je l’arrête : son téléphone était un modèle d’exposition en plastique creux volé à un étalage ! Maintenant l’ensemble de la brousse est couverte de pylônes et posséder un téléphone est souvent plus important que prendre un repas. Gérard Mura – Husseren-Wesserling